Sols

Nous sommes compétents dans le nettoyage de tout type de sols, des sols en PVC ou des parquets ainsi que des moquettes ou du linoléum. Nous proposons aussi la cristallisation du marbre. Nous sommes également spécialisés dans le nettoyage des sols en milieu médical. Equipé d’une monobrosse basse et haute vitesse, mini monobrosse pour les escaliers,  aspirateur à eau et poussière, karsher haute pression, auto-laveuse, auto-tractée, extracteur injecteur, et une shampouineuse.

Le lavage est une opération qui permet d’éliminer toutes les souillures adhérentes qui n’ont pas été supprimées par le balayage humide (salissure biologiques, organiques ou liquides). Il permet d’obtenir une propreté visuelle et microbiologique en réduisant le nombre de micro-organismes présents sur des surfaces imperméables et en abaissant le taux de contamination du sol.

Cette opération fait appel, dans des proportions variables aux facteurs combinés du cercle de Sinner (*) (action chimique, action mécanique, température et temps d’action). Le lavage des locaux professionnels doit prendre en compte la diversité des besoins de propreté liés à l’environnement, aux activités pratiquées et à la fréquentation qui influencent les exigences de nettoyage.

Celles-ci doivent aboutir à un protocole et permettre d’adapter le choix des matériels, des produits et le rythme d’entretien

En fonction du niveau de saleté, différents produits nettoyants qui respectent l’état des surfaces traitées peuvent être utilisés :

  • détergent neutre
  • détergent dégraissant
  • détergent désinfectant

Il existe principalement trois techniques de lavage manuel pour maintenir la propreté des locaux professionnels.

Le lavage à plat

À la fois ergonomique et économique (consommation eau et produits), cette méthode produit un bon effet mécanique. Elle nécessite un chariot de ménage équipé de 2 seaux et d’une presse ou d’un bac de trempage avec grille d’égouttage. Le bandeau est imprégné de solution de lavage préalablement préparée, essoré ou égoutté, et fixé sur le support du balai. Le choix de bandeaux est extrêmement varié : bandeau coton, bandeau polyester-coton, bandeaux microfibre, bandeau à usage unique, …

La lavage selon méthode Faubert

Cette technique autorise une surface de lavage importante et évite les contacts directs avec les mains. Elle est réalisée au moyen de franges fixées au manche par une pince et. Il faut également prévoir un chariot de lavage avec 2 seaux de couleur différente et une presse. Le lavage s’effectue en trempant la frange dans la solution de lavage, en l’essorant avec la presse au-dessus du seau de rinçage et en lavant le sol par bandes régulières en décrivant des 8. L’opération doit être répétée autant de fois que nécessaire et l’agent d’entretien doit toujours être placé sur la partie sèche.

Le lavage sans seau avec un balai réservoir

Équipé d’un flacon réservoir, ce balai applicateur est très pratique et très maniable. Il s’utilise avec des franges ou bandeaux pour semelle de lavage à plat (de préférence en microfibre) et une solution de lavage qui est versée dans le réservoir. Il faut alors simplement faire écouler la solution sur le devant de la semelle à l’aide du bouton pressoir et le lavage se fait à la godille (*). Le procédé permet d’appliquer une solution détergente désinfectante toujours propre. Il est particulièrement adapté pour les petites surfaces qui présentent des salissures légères à moyennes. Il n’est pas recommandé pour le nettoyage des surfaces très souillées.

N.B. : Principes à respecter

  • Les consommables utilisés (franges, gazes, …) doivent être changées autant de fois que nécessaire.
  • La gaze doit reposer en permanence sur le sol afin de protéger la semelle du balai et piéger les déchets à l’avant du balai et empêcher la redéposition des salissures sur le sol.
  • Ne pas soulever le balai en cours d’opération.
  • Ne pas revenir en arrière.
  • Pour maintenir la propreté de vos locaux vous pouvez également installer des tapis d’entrée sur mesure.

(*)Rappel : un balai peut être manipulé de deux manières.

  • La méthode « au poussé » : on déplace le balai en avançant et en le poussant devant soi.
  • La méthode à la « godille » : on déplace le balai en reculant et en le tirant le vers soi, en exécutant des zigzags.
Recherches populaires : Actualité covid